Périphéries

Carnet
Juillet 2014

Au fil des jours,
Périphéries explore quelques pistes -
chroniques, critiques, citations, liens pointus...

[28/07/14] Recettes faciles pour une guerre civile
Le « chant d’amour pour Israël » de François Hollande, et ses conséquences

Dans Le Monde diplomatique de juillet, Peter Harling expose les raisons de l’éclatement irakien. Il explique comment le premier ministre Nouri Al-Maliki, personnage falot porté au pouvoir « parce qu’il ne menaçait personne », a travaillé activement à exacerber les divisions de la société. Il a discriminé et persécuté les sunnites ; il a établi un axe chiite avec Damas en prenant parti pour Bachar Al-Assad, et en « ouvrant grand ses frontières aux chiites qui se portaient volontaires pour aller combattre en Syrie ».

[Lire la suite...]
[01/11/13] A Beyrouth, le bégaiement de l’imaginaire
KidzMondo, un nouveau concept de parc d’attractions

Difficile de ne pas penser à Annie Le Brun, cet été, en arpentant les allées de KidzMondo, le parc d’attractions qui venait d’ouvrir à Beyrouth, pour un reportage à lire dans Le Monde diplomatique de novembre. En 2000, dans Du trop de réalité, l’essayiste — à qui l’on doit aussi de superbes expositions, comme « Les arcs-en-ciel du noir » à la Maison de Victor Hugo à Paris — constatait que le rêve avait « purement et simplement disparu de notre horizon ».

[Lire la suite...]
[11/08/13] « Oui mais quand même, la religion, c’est mal »
Montée de l’islamophobie et banalisation du fémonationalisme

Relayer l’information de la énième agression d’une femme voilée, ou les propos haineux tenus sur l’islam par la représentante d’une organisation pseudo-féministe, revient immanquablement à emboucher l’appeau à trolls religiophobes. Que des femmes soient insultées et tabassées, que le féminisme serve de leurre pour répandre et banaliser le racisme le plus crasse, tout cela, le/la religiophobe s’en moque : dans un pays où médias et politiques, de façon plus ou moins insidieuse, désignent à longueur de temps les musulmans comme la cause de tous les maux de la société, son seul sujet d’anxiété est que son droit à « critiquer la religion » soit garanti.

[Lire la suite...]
Périphéries, 28 juillet 2014
Site sous Spip
et sous licence Creative Commons
RSS